CFPPA - actualités

« La réalité d’un si beau métier ! » Poème.

Le matin, tu te lèves aux aurores

A une heure où tout le monde dort

Pour soigner génisses, vaches et veaux

Qu’il tempête ou qu’il fasse beau.

Vivant simplement et proche de la terre

Tu es bon vivant et sincère

Ton travail n’est souvent pas reconnu

Pourtant sans toi, nous serions dépourvus.

Tes journées sont longues et fatigantes

Sans relâche tu sèmes, récoltes et plantes

Tes machines et ta ferme tu entretiens

Pour que ton travail puisse se faire bien.

De tes bêtes tu prend grand soin

Tu les nourris de maïs et de foin

Tu les mets paître dehors quand il fait beau

Et quand il fait froid, elle sont au chaud.

Tu es confronté aux voisins et citadins

Qui de ton travail ne comprennent rien

Il est toujours plus facile de critiquer

Que d’essayer de comprendre et d’encourager.

Tu es souvent pris pour un moins que rien

Alors que sans toi, ils n’auraient rien.

Mais de bonnes céréales et viandes ils attendent

Et tout cela sans faire d’effort pour comprendre

Tu dois et peux être fier de ce que tu es

Du travail que tu accomplis et que tu fais

Personne n’a le droit de se sentir supérieur à toi

Mais devrait plutôt s’engager pour défendre tes droits.

Mercredi 30 janvier 2019

Kévin Ménoury (BP REA)

Laisser un commentaire